Skip to main content
Empreinte écologique: comment le secteur du luxe peut-il renverser la tendance?

Empreinte écologique: comment le secteur du luxe peut-il renverser la tendance?

28 janvier 2019

LeTemps.ch

L’industrie de la mode a une très forte empreinte écologique. … 10 000 et 20 000 litres d’eau pour produire 1 kilo de coton (soit l’équivalent d’un jean et d’une chemise), et la consommation de vêtements mondiale est en nette augmentation (la production a doublé entre 2000 et 2014) – ce qui est d’autant plus inquiétant que 75% des vêtements finissent à la déchetterie…..

Quel que soit le niveau d’engagement des marques, le changement repose avant tout sur le consommateur, avance Victoria Leggett, cheffe de l’investissement responsable auprès de l’UBPL

Autre impact majeur: la pollution. Selon les indicateurs utilisés pour le classement des industries les plus polluantes, la mode vient juste après l’énergie et l’alimentation. Cela s’explique en partie par l’extrême complexité de sa chaîne logistique, qui implique plusieurs autres secteurs (agriculture, transport, énergie). Aujourd’hui, 20% de la pollution industrielle de l’eau est liée au secteur de la mode, et 0,5 milliard de tonnes de microplastique sortent de nos machines à laver chaque année.

Lire la suite https://www.letemps.ch/economie/empreinte-ecologique-secteur-luxe-peutil-renverser-tendance